7. mai, 2020

Selon les informations reçus aujourd'hui en réunion CSE, le retard des transferts s'explique par l'urgence sanitaire COVID-19.

En effet, les entreprises concurrentes n'osent pas se positionner actuellement car ils n'ont aucune réponses à leurs interrogations concernant le déconfinement, les règles de sécurité sanitaires (masques, distanciation...) et l'incertitude sur le nombre d'enfants concernés par la rentrée du 11 Mai.

Les Administrateurs attendrons néanmoins début Juin pour procéder aux 1ers licenciements. Il reste donc plus de 3 semaines pour que les transferts se réalisent.

Concernant la Mutuelle, si vous êtes transférés, vous serez adhérent de la mutuelle de la nouvelle entreprise. Si vous êtes licenciés, la mutuelle sera encore valide pendant 1 an au même tarif. Si vous démissionnez, la mutuelle s'arrête tout nette.

 

3. mai, 2020

A tout ceux qui n'auraient pas reçu de nouvelles de leur transfert vers une nouvelle société jeudi 7 Mai prochain ou lundi 11 Mai, je vous recommande de contacter votre conseil départemental (service transport) afin de savoir quelle société a repri le marché que vous aviez avant le confinement.

Il se pourrait que certaines sociétés ne jouent pas le jeu des transferts conventionnels... Ces conseils départementaux sont obligés de vous fournir une réponse. Si une entreprise a repris le marché et n'en a pas averti VORTEX, cela constitue une faute grave qui vous sera dédommagée.

Ceux qui transportent des enfants en IME, rapprochez vous de votre établissement.

C'est important de le faire avant la fin du confinement afin d'alerter les parents sur l'impossibilité pour nous de reprendre le travail chez VORTEX.

 

3. mai, 2020

Dans la rubrique "ARTICLE DE PRESSE" je vous joins un article de presse paru ce 2 mai dans OUEST-FRANCE suite aux 21 condamnations de VORTEX pour travail dissimulé par la Cour d'appel d'ANGERS. Un beau clin d’œil au passage à la fête du travail.

Le journaliste est choqué : « Conditions de travail, de sécurité, tant pour les chauffeurs que les enfants, défaut de formations, licenciements abusifs... La liste des griefs contre la société était longue comme un jour de confinement [passé] dans un placard à balais. »

OUEST-FRANCE a suivi les débats depuis la saisine des 23 conducteurs et avait déjà publié un article le 15 janvier 2020 lors des plaidoiries devant la Cour d'appel d'ANGERS.

Mais l'article le plus intéressant de OUEST-FRANCE est paru le 12 février 2018 :

On y trouve les états d’âmes du responsable du développement de VORTEX Vincent DUMOULIN : « Si Vortex doit faire face à autant de procédures, c’est qu’elles sont orchestrées par Alain Gautier. Ce monsieur en a fait le combat de sa vie et nourrit et orchestre la plupart des contentieux liés à l’entreprise, profitant de la complexité d’un cadre réglementaire inadapté à notre activité (...) Nous contestons donc en bloc toute l’analyse du conseil des prud’hommes d’Angers et nous avons interjeté appel. La réalité est la suivante : toutes ces actions procédurières et médiatiques sont alimentées en chaîne par la CGT, sous la houlette de M. Gautier, dans un but évident de nuire. »

On pourrait demander ce qu'en pensent ces 21 salariés qui vont se partager 206 000 € suit aux condamnations de VORTEX pour travail dissimulé. Effet KISS COOL, ces 21 salariés se sont constitués parties civiles cet été dans la plainte pénale dressée contre les dirigeants de VORTEX, tout comme 266 autres.

 

30. avr., 2020

Le 11 Mai nous ne reprendrons pas la route. Si le 11 Mai vous n'avez pas été transféré, vous ne pourrez pas prendre la voiture (plus d'assurance). Il faudra attendre un transfert ou un licenciement pour pouvoir reprendre.

Vous continuerez néanmoins a être payé comme d'habitude.

 

29. avr., 2020

En ce 29 Avril 2020, le Tribunal de Commerce entérine donc la liquidation de la SASU VORTEX.

Avec le maintien d'activité en attendant de transférer les salariés "conducteurs" et de licencier les sédentaires ainsi que les salariés sans affectation. La date butoire sera le 22 Juin comme prévu.